Un drone pour lutter contre les survols illicites

By Drone Actu

Suite aux nombreux survols illégaux repérés en France, la société tricolore ECA est sur le point de lancer un drone pouvant localiser un pilote afin de photographier ce dernier.

ECA, qui appartient au Groupe Gorgé, a déclaré avoir mis au point un système capable de repérer avec rapidité le pilote d’un drone « malintentionné », de s’en rapprocher et d’établir une identification via la caméra embarquée de l’appareil. « La lutte contre les survols intempestifs de sites sensibles par les drones est devenue un enjeu national », révèle le groupe à travers un communiqué de presse publié lundi.

le drone IT180 servira avant tout à récolter des preuves

Les survols illégaux de sites sensibles ainsi que de Paris par ces appareils contrôlés à distance ont en effet susciter l’étude de mesures de riposte. Les mesures proposées pour le moment comprenaient la possibilité de neutraliser les drones malveillants en vol, indique l’ECA. Cependant les technologies développées par la firme, qui composeront le drone IT180, « ne permettront plus aux pilotes malintentionnés de disparaître ».

«  Après détection du drone contrevenant par des moyens fixes au sol, la stratégie consiste à faire intervenir le drone IT180 qui, dans un premier temps, localise le pilote grâce à sa technologie embarquée puis, dans un second temps, s’en approche pour procéder à son identification par ses caméras », nous révèle le groupe. Ceci « permet aux forces de l’ordre de les approcher en toute discrétion et de les appréhender en situation de flagrant délit tout en collectant l’ensemble des preuves nécessaires en vue de poursuites judiciaires ultérieures », souligne l’ECA.

A lire également :   Avion-cargo, le projet WindRunner

Laisser un commentaire