drone eagle americain us irak

Un drone américain accidenté retrouvé en Irak

By Drone Actu

Un drone de l’armée américaine a été retrouvé le mois dernier à proximité de la ville de Samawa située au sud-est de l’Irak. Par chance, celui ci ne s’est pas écrasé sur les territoires contrôlés par Daesh mais dans une zone contrôlée par le régime.

Cet accident serait passé inaperçu si des Irakiens n’avaient pas pris le drone accidenté en photo, avant de diffuser les images sur Twitter en début de semaine. C’est notamment le cas du militant Steven Nabil :

Le journaliste irakien, Steve Ishak, a expliqué comment des sources lui avaient fait parvenir les clichés, réalisés « au milieu de nulle part » dans le désert situé à côté de la capitale de la province d’Al-Muthanna.

Le Major Genieve David, un porte-parole du commandement central des États-Unis, a effectivement souligné qu’un MQ-1C Gray Eagle avait fait l’objet d’un crash le 16 juin dernier alors qu’il était censé retourner à sa base, en raison de « difficultés techniques », ayant « entraîné une rupture des communications ».

Un drone à 21 millions de dollars

L’appareil en question, qui a coûté pas moins de de 21 millions de dollars à l’armé américaine, a la capacité de transporter des missiles Hellfire et Stinger. Mais ce dernier effectuait des missions de surveillance et était donc désarmé, selon le Major Genieve David.

Les États-Unis sont actuellement en train de travaillé avec les autorités irakiennes afin de récupérer le drone. Un crash similaire avait déjà eut lieu en mai dernier dans le sud irakien compte tenu de problèmes techniques, et un autre drone avait été abattu en Syrie 2 mois auparavant.

Laisser un commentaire