drone filet lutte anti-drone

La mise en place d’un dispositif anti-drone original au Japon

By Drone Actu

Au Japon, le gouvernement a opté pour le déploiement d’un dispositif pour le moins original afin de lutter contre les drones circulant sans autorisation.

Le 22 avril 2015, un drone équipé d’une caméra avait été découvert sur le toit de l’immeuble des bureaux du Premier ministre, à Tokyo. Ce dernier, qui contenait une faible charge radioactive avait incité le ministère des Transports japonais à envisager un projet de loi sur la règlementation des drones afin de réguler les déplacements des drones.

Et c’est finalement un drone qui aura la responsabilité de faire respecter la loi dans les airs, équipé d’un filet de 3 mètres par 2 mètres. Lorsqu’un contrevenant sera repéré, les officiers de police demanderont dans un premier temps au pilote de l’appareil, grâce à un haut-parleur, de lui faire quitter la zone. Si aucune réaction, le filet permettra de capturer l’aéronef et le ramener au sol, tout en assurant la sécurité des personnes susceptibles de se situer en dessous.

« Les attaques terroristes sont une possibilité »

Plusieurs essais auront lieux ce mois-ci avec un premier drone, puis d’autres engins se joindront à lui au fur et à mesure des tests. D’ici février, une dizaine d’UAV formeront l’équipe qui aura comme principale mission la protection de bâtiments étatiques. « Les attaques terroristes utilisant des drones transportant des explosifs sont une possibilité », a déclaré un membre des forces de l’ordre locales, expliquant que ce projet a également pour but de « défendre les fonctions de la nation avec le pire des scénarios en tête ».

Laisser un commentaire