canon laser anti drone boeing

Boeing met au point un canon laser anti-drone

By Drone Actu

Le géant de l’aéronautique a mis au point un système sous forme de canon laser afin de neutraliser un drone en réduisant ce dernier en flammes en seulement quelques secondes.

L’appareil a l’apparence d’un radar routier. Mais le boitier fixé sur un trépied que l’on aperçoit sur la photographie ci-dessus est en réalité un dispositif anti-drone signé Boeing.

Le prototype de faisceau laser infrarouge de 2 kW nommé « Compact Laser Weapons System » permet de détruire un drone en plein vol en faisant brûler les ailes de l’aéronef. « Silencieux, invisible et précis » sont les adjectifs utilisés par Boeing pour décrire son laser. Le système en question a la capacité à la fois de détecter un drone et de le neutraliser. Concernant la détection, très peu détails sont fournis par le constructeur. Cependant il s’agira probablement d’une caméra multi-capteurs, associée à un système de traitement d’images.

neutraliser drone laser

Un premier essai réalisé en Californie

Un essai a récemment eut lieu en Californie sous le nom « Black Dart ». Le 3 août dernier, le système a neutralisé un drone en maintenant son laser sur l’arrière de l’aéronef en formant un trou dans la coque composite. Après seulement 2 secondes à pleine puissance, le drone a pris feu mais aucune explosion n’a eut lieu.

L’intensité du laser est modulable et ce dernier peut être mis en route une quinzaine de secondes, afin de neutraliser  le drone jusqu’au au sol. En revanche il sera impossible d’utiliser un tel dispositif dans une zone habitée étant donné qu’il serait capable de tout détruire dans son périmètre d’utilisation.

Un dispositif bientôt mobile

À l’heure actuelle, le canon anti-drone peut uniquement être utilisé de manière statique mais Boeing souhaiterait mettre au point une version mobile du dispositif afin de l’embarquer sur des véhicules en mouvement ou des bateaux. Le dispositif s’emballe en pièces détachées dans quatre petites boîtes grandes comme des valises pour être déplacé et installé en quelques minutes. Aucun prix n’a encore été divulgué. Le constructeur espère commercialiser sa solution d’ici un ou deux ans.

Laisser un commentaire