ActualitéRecherche

Des drones DJI pour approfondir la recherche sur le volcan Etna

L’université allemande de Mainz avec le constructeur de drones chinois DJI ont mené une étude sur les zones d’ombre du volcan italien Etna. L’idée consistait à analyser le comportement du volcan afin de prévoir d’éventuelles catastrophes.

Durant six jours, les deux partenaires ont pu relever la température du cratère, les éléments composant le gaz et les conséquences de la chaleur sur la déformation de l’air. Pour le professeur Castro de l’université de Mainz, la proximité des populations avec l’Etna nécessite l’analyse approfondie de ce volcan en activité, afin de les protéger.

Des conditions extrêmes pour les drones DJI

Pour les relevés, c’est un DJI Inspire 1 équipé d’une caméra thermique Zenmuse XT qui a été employé. Il a été relayé par un DJI Matrice 600 Pro embarquant des capteurs électrochimiques pour analyser la densité du gaz par secteur. Il en ressort que le souffre est fortement concentré au niveau des cavités où se trouve la lave. Les drones ont également pu récupérer des petits éléments solides formés par la réaction du souffre avec l’eau et d’autres composants qui flottaient dans l’atmosphère du volcan. Avec une altitude de 3000 mètres et des conditions extrêmes, cette étude de six jours était périlleuse pour le matériel. C’était également une première pour DJI qui reste avare en termes de sponsors. Une expérience que pourrait reproduire régulièrement le constructeur.

Articles précédent

Rwanda : des drones sauvent des vies en transportant des poches de sang

Article suivant

La France va armer ses drones

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*