Actualité

Sécurité routière : L’arrivée de drones et de faux radars

Si le secteur de la sécurité routière ne semble  pas avoir été encore impacté par l’utilisation des drones, ce temps risque d’être révolu ! 

Encore une série de mesures répressives arrêtées au Conseil interministériel de sécurité routière (CISR) qui s’est réuni à Matignon, ce vendredi 2 octobre. Parmi les principales mesures évoquées, les deux suivantes risquent de faire parler d’elles :

Des cabines leurres

Afin de renforcer le sentiment d’omniprésence de radars, environ 10 000 cabines leurres vont être mises en place et signalées par un panneau, mais il s’agira en réalité de coquilles vides ! Du moins, la plupart du temps. Comme en outre-Manche, le radar sera installé alternativement d’une cabine à une autre pendant des laps de temps variables. Cette pratique est vicieuse car d’un point de vue extérieur, l’automobiliste ne ferra pas la différence entre une cabine équipée et une cabine vide.

Des contrôles routiers à l’aide de drones

Annoncé il y a un an par le magazine français Auto Plus, des drones vont bien être déployés pour traquer les mauvais comportements sur les grands axes ! L’idée est de mettre en place des contrôles aériens par drone (similaires à ceux réalisés depuis un hélicoptère). Ce dispositif permettra notamment de contrôler les excès de vitesse, le non-respect des distances de sécurité, l’absence de clignotants, le fait de doubler par la droite, le non-rabattement sur la file de droite, etc.

La motivation de cette mesure est évidemment économique : à raison de 30€/heure de vol au lieu de 1500€ en hélicoptère, ces petits aéronefs pourront facilement être déployés par des forces de l’ordre qui seront spécialement formées en tant que télépilotes de drone.

Source : Auto Plus

Articles précédent

Le métier de télépilote de drone professionnel bientôt officiel

Article suivant

DroneDefender, un fusil anti-drone brouillant les ondes

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*