Actualité

Chouette, le drone autonome qui prend soin des vignobles

Il s’appelle Chouette et permet de surveiller automatiquement 5 hectares de vignes en une heure au lieu d’une journée à pieds. Ce drone mis au point pas une start-up française du même nom pour répondre aux besoins des viticulteurs évolue de façon autonome à trois mètres du sol.

A l’issue de son vol, les données sont rapatriées vers une plateforme en ligne où les images sont analysées par un module d’intelligence artificielle. Elles sont alors présentées sous la forme d’un carte. L’avantage du système, c’est que grâce aux couleurs, le système peut détecter les zones problématiques (flavescence dorée, mildiou,…). Géolocalisées, le viticulteur pourra y intervenir simplement et rapidement avant que la maladie se répande, à l’aide de son smartphone.

Selon Chouette, les économies en traitement via des produits phytosanitaires s’élèvent à 20%.  Ce drone ne nécessite pas la présence d’un télépilote et coûte seulement 3500 euros. Un budget raisonnable si ce système permet d’éviter aux maladies des vignes de ce propager. Pour réaliser les prises de vues, le est équipé d’une caméra multispectrale.Elle permet d’évaluer précisément les nuances de rouge pour déterminer l’activité chlorophyllienne, ainsi que la surface des feuilles. La précision est de 1 à 2 mm par pixel.

 

Articles précédent

Réglementation : formation obligatoire pour les drones de loisir de plus de 800 g.

Article suivant

Uber est autorisé à tester la livraison de repas par drones

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*