Actualité

Amazon teste désormais la livraison par drone

C’est officiel, Amazon peut désormais tester la livraison par drone suite à une licence expérimentale que la FAA a accordé à la firme. Cet licence obtenu auprès de l’Agence fédérale de l’aviation américaine (FFA) permettra notamment à Amazon de progresser sur deux points fondamentaux que sont la « R&D » ainsi que la « formation de ses équipes ».

La livraison par drone, une pratique expérimentale encadrée

La firme américaine avait évoqué fin 2013 son intention d’effectuer la livraison par drone des colis en « seulement 30 minutes ». Elle avait par ailleurs demandé au cours de l’année 2014 une autorisation à la FAA afin d’effectuer des tests pour mener à bien ce projet.

L’agrément a été accordé sous certaines conditions bien encadrées, explique la FAA. Les drones en question pourront voler uniquement de jour à une altitude maximum de 112 mètres. Ils devront bien évidemment rester dans le champ de vision des pilotes, qui devront être titulaires d’une licence.

livraison-colis-drone

De nouvelles portes pour le développement des drones

A l’heure actuelle, d’autres firmes américaines bénéficient de ce type de licence. Des chaînes d’information telles que CNN ont bénéficié d’ autorisations similaires afin de se servir des drones pour couvrir des évènements médiatiques.

Mais la licence accordée à Amazon marque l’étape supérieure du développement des drones commerciaux  dont les premières règles d’utilisation ont été révélées par la FAA. Cet ensemble de recommandations a pour but d’encadrer les milliers de drones civils que la FAA compte voir affluer dans le ciel américain lors des 5 années à venir.

Articles précédent

Pas plus de résultat

Article suivant

GDF Suez investit dans le français Redbird

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*