ActualitéRecherche

Amazon : un drone qui comprend quand il n’est pas le bienvenu

Cela fait déjà plusieurs années qu’Amazon teste la livraison par drone. Ce mode d’acheminement des colis sera confronté à de nombreux obstacles, mais pas uniquement techniques. Amazon semble se préparer à des problèmes qui pourraient survenir avec les clients eux-mêmes. Le géant américain vient en effet d’obtenir un brevet pour un système de capteurs qui équiperait ses appareils, et qui serviraient à détecter les gestes et les commandes vocales.

Le but est notamment de permettre aux drones de réagir aux êtres humains qui agitent les mains ou crient. L’appareil pourra détecter les comportements agressifs, et éviter par exemple les tirs de fusil en survolant une propriété privée. L’appareil pourra alors, selon le cas, livrer le paquet, changer son plan de vol ou poser une question à l’humain à propos de la livraison. Le brevet a été attribué à Amazon par l’office américain des brevets (USPTO) le 20 mars.

De nombreux autres brevets

Obtenir un brevet ne signifie pas nécessairement que la technologie sera développée. Néanmoins, Amazon travaille activement sur la recherche en matière de livraison par drone. Ainsi, il a déjà déposé un brevet pour la livraison en mains propres, en se basant sur le GPS du smartphone du client. Ou encore des drones qui s’autodétruisent en cas de dysfonctionnement.

Articles précédent

USA : quand l’armée américaine teste un essaim de drones

Article suivant

Air New Zealand : encore un incident avec les drones

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*