Actualité

Air New Zealand : encore un incident avec les drones

Un avion de la compagnie Air New Zealand a échappé de peu à un accident impliquant un drone. Seulement quelques semaines après l’annonce de la technologie Hologarde pour la défense des aéroports, un nouvel incident met en cause encore une fois un comportement irresponsable d’un pilote de drones amateur.

Lors d’un vol retour depuis le Japon, un avion néozélandais a vu passer un drone à quelques mètres seulement. L’incident s’est produit pendant la phase d’approche de l’aéroport d’Auckland, en Nouvelle Zélande. Air New Zealand a indiqué que les pilotes ont détecté l’appareil à cinq mètres seulement de l’avion, un Boeing 777-200. Il se trouvait alors dans une phase de descente où il était impossible de modifier la trajectoire pour l’éviter. L’équipage s’est inquiété que le drone avait été aspiré par les moteurs, mais après inspection aucune trace n’a été trouvée.

Des peines insuffisamment lourdes

La compagnie aérienne demande des peines de prison pour ce genre d’incident, après que les vies des 278 passagers et personnels ont été mises en danger. En Nouvelle Zélande, les pilotes encourent une amende maximale de 5000 dollars néozélandais (3 000 euros) en cas d’infraction de la réglementation aérienne.

Articles précédent

Amazon : un drone qui comprend quand il n’est pas le bienvenu

Article suivant

Chine : le drone taxi devient une réalité

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*