Actualité

Aerones : un drone taille maxi

Les drones ne sont pas toujours de petits appareils miniaturisés uniquement capables de soulever un appareil photo. L’entreprise Aerones vient de publier une vidéo de son drone grand format en action. Le constructeur travaille notamment sur la possibilité de nettoyer les pales des éoliennes. L’appareil utilise un jet d’eau pour enlever les saletés mais également la glace.

Il s’agit d’un appareil disposant de 28 moteurs. Ceci lui confère la force de soulever une charge de 200 kilogrammes et d’atteindre une hauteur de 400 mètres. Il est alimenté par deux tuyaux. Le premier fournit de l’eau pour nettoyer les pales avec un jet d’eau puissant. Le second contient une gaine d’alimentation électrique afin de permettre à l’appareil de voler indéfiniment, mais permet également de le piloter sans ondes radio. Cette solution est plus résistante, mais en cas de coupure de courant, le drone dispose d’une batterie d’une autonomie de 20 minutes et peut être commandée par ondes radio.

Divers utilisations possibles

Aerones ne destine pas uniquement son drone à l’entretien des éoliennes. Le constructeur présente d’autres applications sur son site web. Le système avec jet d’eau lui permet de nettoyer de nombreuses constructions, comme les gratte-ciel, les silos à grain ou encore les plateformes pétrolières. La firme propose également une utilisation dans la lutte contre les incendies, dans les zones en hauteur ou trop encombrées pour les camions de pompiers. La force du drone lui permet également de secourir rapidement des personnes difficilement accessibles, qui se noient ou qui sont passés à travers la glace.

L’appareil a déjà soulevé un homme

Certains se souviendront peut-être de la vidéo publiée l’année dernière par le constructeur. Aerones avait montré la capacité de son drone en l’utilisant pour réaliser un saut en parachute. Même si le départ a eu lieu en haut d’une tour, cela démontre la force de l’appareil, qui a pu soulever sans difficulté un homme.

Articles précédent

Les drones bientôt pilotés par la pensée ?

Article suivant

USA : quand l’armée américaine teste un essaim de drones

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*